Accueil  /   Efficacité énergétique et GES  /   Les parcs écoindustriels  /   Formes évolutives des parcs éco-industriels

Formes évolutives des parcs éco-industriels

Les premiers essais

Les premiers projets de PEI essayaient d’établir une communauté d’entreprises qui grâce à leur collaboration au niveau de la gestion de leurs ressources (énergie, eau, matières résiduelles, etc.), obtiendraient des bénéfices économiques et environnementaux. L’une des méthodes principales pour atteindre ce but est d’organiser des échanges de matières résiduelles entre les entreprises, où celles générées par une entreprise sont réutilisées par une autre. Ainsi, les PEI peuvent aider à réduire l’énergie associée à la gestion des matières résiduelles et permettent une consommation plus optimale des ressources, de même que de nouvelles opportunités économiques.

L’évolution du modèle PEI

À la suite de plusieurs projets PEI réalisés dans le monde, on reconnaît maintenant qu’un PEI peut toucher d’autres ressources et atteindre une efficacité énergétique bien plus poussée que ce qui est possible en visant uniquement l’amélioration de la gestion des ressources et des matières résiduelles des entreprises. Pour s’inscrire dans une perspective de développement durable, un projet de PEI doit aussi tenir compte d’une vision globale et à long terme de l’aménagement du territoire, en visant à intégrer les principes d’urbanisme durable. Cet aspect influencera ultérieurement le développement du parc, la mixité des fonctions urbaines (services, industries, espaces verts, etc.) ainsi que la qualité de vie de celles et ceux qui y travaillent. En suivant les principes de développement durable urbains, les PEI ont le potentiel de réduire les impacts nocifs des entreprises, dont les conflits de voisinage avec les quartiers résidentiels, entre autres. Ainsi pour atteindre cette vision d’un PEI, il faut d’abord prévoir un plan d’aménagement durable du territoire et ensuite inclure la conception des infrastructures durables, la construction des bâtiments « verts », puis finalement la gestion stratégique des ressources des entreprises.

Aujourd’hui, les municipalités commencent à percevoir les PEI comme des régions spécifiques où se trouvent des entreprises qui intègrent de saines pratiques environnementales et novatrices. Pour qu’un PEI prenne forme, la municipalité doit toutefois assumer un rôle de direction essentiel à la réussite du projet, qu’il s’agisse d’un nouveau parc éco-industriel ou d’un parc industriel existant. Les PEI se distinguent des parcs industriels traditionnels car ils soutiennent la collaboration entre les gouvernements, les entreprises et la communauté afin de permettre une meilleure intégration des principes de développement durable à travers le cycle entier de l’aménagement et du développement économique du projet.

Les parcs éco-industriels actuels

Les projets de parc éco-industriel ne s’adressent pas qu’aux municipalités urbaines fortement peuplées. On retrouve plusieurs projets porteurs réalisés dans de petites municipalités rurales du Québec et d’autres provinces canadiennes, comme, en Nouvelle-Écosse, en Ontario, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique. Ceci témoigne non seulement de leur intérêt et de leur faisabilité, mais également de l’attractivité de ces projets pour les entreprises. La dynamique créée autour du recyclage au parc éco-industriel de Burnside, en Nouvelle-Écosse en est un bon exemple, de même que le projet de parc thermique de la ville de Senneterre et celui de valorisation des rejets thermiques de l’unité de cogénération de la ville de Saint-Félicien.

La mise en place d’un parc éco-industriel constitue une excellente occasion pour une municipalité de mettre en œuvre des mesures d’efficacité énergétique et d’autres mesures d’atténuation des impacts environnementaux sur son territoire.

Impliquez-vous dans la trousse

Les experts derrière ce chapitre

Comité d'experts

Mandat spécifique

  • Mariane Guilbault-Maltais
    RECYC-QUÉBEC
  • Éric Le Couédic
    AQME
  • Guillaume Porcher
    Green e-motion
Voir la liste complète
des experts de la trousse