Accueil  /   Efficacité énergétique et GES  /   Les parcs écoindustriels  /   Opportunités d’économie d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre

Opportunités d’économie d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre

Grâce à des stratégies d’aménagement durable qui sont rentables et couramment mises en pratique dans plusieurs PEI, ces derniers offrent aux municipalités un modèle efficace pour réduire les GES, conserver l’eau et d’autres ressources, de même que pour appuyer de nouvelles occasions d’affaires dans leurs régions industrielles. Il y a plusieurs manières d’arriver à une économie d’énergie et de réduction des GES dans les parcs éco-industriels, comme :

  • le réseau de chaleur;
  • la substitution d’une énergie fossile par une énergie renouvelable;
  • la mutualisation de services entre plusieurs entreprises;
  • la connexion du parc éco-industriel à la municipalité.


Chacune de ces opportunités est décrite plus en détail dans cette section. En les jumelant, une symbiose industrielle peut être atteinte. Par exemple, l’énergie issue de la valorisation des matières résiduelles des entreprises peut remplacer l’énergie fossile entrante et du même coup servir à alimenter un réseau de chaleur. Il est à noter que peu importe le projet pour lequel les municipalités optent, elles doivent considérer des critères économiques, environnementaux et sociaux afin d’évaluer la faisabilité du projet. Ces critères sont détaillés à la section Les critères indispensables à considérer pour la mise en place d’un parc éco-industriel.

Ces opportunités peuvent être réalisées dans le contexte d’un parc industriel existant ou d’un projet de nouveau parc industriel. Un nouveau parc offre une plus grande flexibilité dans les actions possibles, car tout peut être pensé à l’avance tandis qu’un parc existant est restreint par sa structure actuelle (ex. type et emplacement des entreprises). Néanmoins, une municipalité peut entreprendre un projet de rénovation éco-industrielle en développant une stratégie économique pour gérer la transformation éco-industrielle à grande échelle d’une région industrielle déjà établie. Dans tous les cas, intégrer une symbiose industrielle à son parc permet à la municipalité d’aider les entreprises de la région à devenir plus compétitives en encourageant la collaboration. Ce faisant, les entreprises peuvent bénéficier d’un avantage collectif supérieur à ce qu’elles peuvent atteindre en opérant en vase clos, par exemple en obtenant une plus grande efficacité énergétique.

Impliquez-vous dans la trousse

Les experts derrière ce chapitre

Comité d'experts

Mandat spécifique

  • Mariane Guilbault-Maltais
    RECYC-QUÉBEC
  • Éric Le Couédic
    AQME
  • Guillaume Porcher
    Green e-motion
Voir la liste complète
des experts de la trousse