Téléchargez cette étude de cas
Accueil  /   Études de cas  /   L'aménagement du territoire  /  Beloeil : Stationnement municipal écologique

Stationnement municipal écologique à Beloeil

Impliquez-vous dans
Ma municipalité efficace
 

Recherche par critères

Titre du projet : Stationnement municipal écologique à Beloeil

Nom de la municipalité : Ville de Beloeil

Description du projet :

Le projet s'inscrit dans le programme de lutte aux îlots de chaleur urbains de l'INSPQ et avait comme objectifs de réduire les effets d'îlots de chaleur urbaine dans le quartier du vieux Beloeil et de faire la démonstration d'infrastructures vertes dans la municipalité au profit de la population environnante. L'aménagement du stationnement était un des volets du projet global et voulait intégrer une série de mesures pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Situé au cœur du vieux quartier, le stationnement comprend une vingtaine de places et un kiosque d'information pour les visiteurs. Pour l'espace du stationnement, les critères de conception pour réduire les îlots de chaleur ont été dans le choix de matériaux de surface et l'intégration de lits de biorétention. Ainsi l'asphalte traditionnel est remplacé par des pavés de béton préfabriqués de couleur claire, réduisant la chaleur absorbée par la surface. L'utilisation de cellules de biorétention est une alternative aux puisards traditionnels. L’îlot de biorétention est un aménagement en contrebas d’une surface imperméable pour recevoir les eaux de ruissellement d’une pluie qui intègre des végétaux  permettant à l'eau de s'infiltrer. Des puisards ont été intégrés à la planification pour les forts évènements de pluie, mais les plus petites pluies, soit 90% des évènements annuels, sont traitées par les îlots.

Région(s) : Montérégie

Population : 20 783 habitants

Dates de début et de fin du projet :
Octobre 2009 à été 2011



Impacts énergétiques

Il n'y a pas eu de calculs par rapport à une construction traditionnelle, mais en suivant les données de la littérature disponible les choix de conception ont permis, entre autres, de réduire la consommation énergétique des sources lumineuses en utilisant des sources DEL pour l'éclairage du stationnement. Le bâtiment a été conçu pour réduire les besoins en énergie pour l’éclairage et le chauffage.


Impacts sociaux

Une amélioration de la qualité de l’environnement comporte généralement une amélioration de la qualité de vie des habitants. En réduisant l'effet d'îlot de chaleur par le changement de surface, la température est diminuée et réduit l'impact pour les citoyens environnants. De plus, le kiosque d'information agit comme centre de promotion des commerces et activités locales.


Impacts économiques

Les impacts économiques qui découlent du projet sont :

- l’ajout de stationnements publics au cœur du Vieux-Beloeil;
- la tenue d’un marché public estival sur les lieux (fréquentation moyenne de 3500 personnes/semaine).


Impacts environnementaux

Il n'y a pas eu de calculs par rapport à une construction traditionnelle, mais en suivant les données de la littérature disponible les choix de conception ont permis, entre autres, de réduire l'impact sur le milieu naturel en conservant en place l'eau de pluie et en réduisant la source de chaleur pour les périodes estivales.


Coûts du projet :

Coût total du projet 625 365 $

Recours au(x) programme(s) d'aide financière suivant(s) :

Plan d’action sur les changements climatiques (PACC) – Volet santé. Lutte aux îlots de chaleur urbains, Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) 225 000 $

Chambre de commerce et de l’Industrie de la Vallée-du-Richelieu



Personne(s) contact :

Municipalité
Ville de Beloeil
Denis Laplante
Directeur Service de la planification et du développement du territoire
450 467-2835 poste 2891
planification@ville.beloeil.qc.ca

Jean-Luc Comeau
Directeur service du génie
450 467-2835 poste 2884
stechnique@ville.beloeil.qc.ca

Maître d’oeuvre
Valgeau inc.
Jean Pageau
Chargé de projet
450 652-4627

Firme(s) professionnelle(s)
Nature-Action Québec
Stéphane Tanguay
Directeur des projets
450 536-0422

Objectif paysage
Alain Baillargeon, architecte paysagiste
Chargé de projet
450 464-5388
bailla@objectifpaysage.com

Hubert Chamberland architecte
Hubert Chamberland, architecte et urbaniste
Chargé de projet
450 467-8962
hubert.chamberland@covabar.qc.ca