Accueil  /   Efficacité énergétique et GES  /   Les parcs écoindustriels  /   Les critères indispensables pour la mise en place d’un parc éco-industriel

Les critères indispensables à considérer pour la mise en place d’un parc éco-industriel

On identifie généralement huit critères qui contribuent au succès d’un projet de parc éco-industriel (Thériault, 2007) :

Critères

Actions à réaliser

Description des actions  
(si applicable)

1. Rentabilité du projet

Mise sur pied d’un pôle de compétences pour assurer la disponibilité de ressources humaines compétentes

 

Coordonner la formation avec le Centre de formation professionnelle ou le service aux entreprises du Cégep de Sorel-Tracy

Création d’une symbiose industrielle 

Mettre en place des échanges de matières résiduelles, d’énergie, d’eau ou partager des services entre les entreprises

Renforcement de l’image

  • Établir des repères urbains au regard de la construction de bâtiments durables et des lignes directrices pour le développement de l’ensemble de la zone; mettre en place un processus de sélection, d’accueil et d’accompagnement
  • Promouvoir les réalisations auprès du public et divulguer de la performance

Assurance du minimum requis

  • Demander un prix d’adhésion intéressant
  • Offrir un service d’aide technique et administrative à l’implantation
  • Assurer la proximité d’accès aux autoroutes, aux chemins de fer ou au port

Localisation, mobilité et accessibilité

Choisir un emplacement stratégique par rapport à la ville et aux transports collectifs

2. Optimisation des coûts de fonctionnement et réduction des coûts externes

Recherche de solutions durables 

Choisir des solutions respectant des critères techniques, environnementaux, économiques et sociaux

Partage de ressources et services entre les entreprises du parc

 

  • Partager les équipements sportifs et culturels, de loisirs, de recyclage, de compostage, la cafétéria, les espaces verts, l’infrastructure de communication, etc.
  • Fournir de l’énergie thermique à tout le parc en favorisant la récupération de chaleur ou de vapeur
  • Offrir un service d’information réglementaire et de plan d’urgence

Création d’une structure associative

 

  • Choisir un gestionnaire
  • Sensibiliser les entreprises aux enjeux environnementaux et au développement durable et favoriser leur participation
  • Mettre en place une vision crédible du développement durable du site
  • Déterminer des objectifs et des cibles et mesurer la performance

3. Contribution au développement économique régional

 

Renforcement de l’image de qualité et d’innovation de la région

 

Éveil de l’intérêt national et international

 

Exemplarité du projet en matière de développement durable

 

Statut de pôle de développement stratégique

 

Développement de l’économie locale 

  • Favoriser les retombées positives sur la région
  • Créer une richesse collective
  • Éviter la concurrence entre les localités
  • Favoriser le développement économique des entreprises implantées
  • Établir des partenariats avec des fournisseurs de produits et services locaux
  • Développer des partenariats publics/privés

4. Préservation des ressources naturelles 

Utilisation rationnelle de l’énergie

Faire un diagnostic pour identifier les pistes d’amélioration

Recours aux énergies renouvelables

Identifier les sources d’énergie applicables

Politique d’achat de produits et services respectueux de l’environnement

Adopter une politique d’achats éco-responsable

5. Minimisation des impacts environnementaux du parc industriel (émissions, rejets, matières résiduelles) 

 

Implantation de modes de production plus efficaces et moins polluants

Mettre en place une symbiose industrielle

Incitations et aides aux entreprises du parc pour améliorer leur gestion environnementale 

Réduire la dépendance aux énergies fossiles et les émissions de GES

Valorisation des ressources naturelles et des milieux naturels 

Mettre en valeur les espaces naturels conjoints

6. Valorisation du patrimoine bâti 

Régénération d’un vieux site industriel et dynamisation du développement du quartier

 

Intégration harmonieuse des milieux bâtis aux espaces et milieux naturels

Assurer la mise en valeur des lieux et un développement cohérent grâce à un plan

Densification du bâti : optimiser l’environnement construit

 

7. Qualité de vie et confort des usagers.

 

 

 

Mise en place d’un transport collectif

8. Mixité d’activités et mixité sociale 

 

Mise en place de bâtiments d’affectations diverses et complémentaires

 

Mise sur pied d’un projet-pilote basé sur une mixité d’activités complémentaires

 

Développement d’une culture d’appartenance

 

Mixité sociale des espaces de travail, de formation et services pour les travailleurs

 


Ressources à la disposition des municipalités

  • Logiciel pour la mise en place d’une symbiose industrielle : http://www.synergiequebec.ca/
  • Portail web Second Cycle pour l'application d'une économie circulaire, permettant l'échange de matières résiduelles, des sous-produits, des eaux grises, des boues, des énergies résiduelles, des équipements usagés ou des surplus d'inventaire.
Impliquez-vous dans la trousse

Les experts derrière ce chapitre

Comité d'experts

Mandat spécifique

  • Mariane Guilbault-Maltais
    RECYC-QUÉBEC
  • Éric Le Couédic
    AQME
  • Guillaume Porcher
    Green e-motion
Voir la liste complète
des experts de la trousse