Accueil  /   Efficacité énergétique et GES  /   Les matières résiduelles et boues municipales  /   Gestion durable des matières résiduelles : enjeux et considérations

Gestion durable des matières résiduelles : enjeux et considérations

La mise en œuvre d’un programme de gestion des matières résiduelles efficace est un processus complexe qui exige l’intégration de plusieurs activités dont la collecte et le traitement des matières résiduelles par valorisation ou par élimination. Comme la performance d’une municipalité dépend de la participation de ses citoyens, elle se doit de les impliquer en mettant en œuvre un plan de sensibilisation visant à communiquer les bienfaits de la récupération et de la valorisation des matières résiduelles. La municipalité peut aussi collaborer et établir des partenariats avec des organismes locaux, ce qui aurait pour effet de limiter les coûts et d'entraîner une plus grande adhésion au projet en créant des relations durables entre les acteurs du milieu. L’intégration de toutes ces activités à un coût minimum est l’enjeu décisif pour toutes les municipalités.

Cet enjeu peut être difficile à atteindre, surtout lorsque les coûts associés à l’élimination des matières résiduelles sont déjà relativement faibles. La majorité des municipalités offre un service de récupération des matières recyclables en plus de la collecte des déchets ultimes qui sont majoritairement enfouis, étant la méthode de disposition la plus simple. Le potentiel énergétique des matières résiduelles y est toutefois perdu (ou, pour les matières organiques putrescibles, récupéré en partie dans les lieux d’enfouissement techniques ayant un système de captage des biogaz). Dans le cadre d’une gestion durable des matières résiduelles, les instances municipales doivent fournir un effort supplémentaire afin d’accéder à une économie d’énergie et à une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) sans compter les autres bienfaits associés à une réduction des déchets éliminés.

Impliquez-vous dans la trousse

Les experts derrière ce chapitre

Comité d'experts

Ingénierie de bioprocédés, ing. Ph.D. David Lacasse David Lacasse
Groupe Berlie-Falco
Professeur-chercheur, chimiste Marc Olivier Marc Olivier
CTTÉI
Ingénieur en qualité de l'air Simon Piché Simon Piché
SNC-Lavalin inc.
Voir la liste complète
des experts de la trousse